Actualité / Films et séries

Utopiales Jour 3, courts-métrages #4

Utopiales Jour 3, courts-métrages #4
Storm, de Will Kindrick

Pour cause de chevauchement d’événements (il y a tant à faire aux Utopiales) nous n’avons pas pu voir la séance de courts-métrages n°3, qui semblait contenir des courts aux thématiques variées (post apocalyptique, anticipation, space opera, fantastique). Mais le poétique et quelque peu terrifiant film d’animation La Noria de Carlos Baena) que nous avons pu voir sur Internet laisse présager que la qualité devait être au rendez-vous.

Le court-métrage permet d’explorer divers types de narration, la 4ème session proposait une incursion dans la poésie documentaire (La mer des Sargasses), un genre bien particulier ; la naissance d’un créature (Apex) où planent les écrits de Lovecraft et Clive Barker avec H.R. Giger en embuscade ; un film – façon Blade Runner – condensé en 24 minutes (Slice of Life) ; un court d’obédience fantastique quelque peu horrifique (The Third Hand) ; une glaçante immersion dans un enfer administratif où se prennent des décisions langagières lourdes de conséquences (Sevinc Vesaire) ; une déambulation dans une expérience médicale glaçante (Please speak continuously and describe your experience as they come to you) ; une fable gluante et absurde (Diddie Wa Diddie) et une extraordinaire et vertigineuse plongée dans le monde des applications qui influence de plus en plus nos choix et nos vies (Storm). Cette quatrième session résume à elle seule la diversité et le niveau des courts que nous avons pu voir lors de cette 20ème édition des Utopiales.

Ces sessions nous rappellent que la forme du court-métrage, comme celle de la nouvelle en littérature, n’est pas seulement – ni forcément – un exercice en vue de se former au long-métrage. Le court-métrage est un art à part entière avec sa forme, sa temporalité et sa manière de dire. Les moments de poésie, par exemple, sont fort présents, le style de chacun des courts est ici franchement affirmé. Une réussite, encore une fois.

Emeric Cloche.

 

 

Apex, Stuart T. Birchall (USA, 2018)

The third hand, Yonatan Weisberg (Grande-Bretagne, 2019)

Sevinc Vesaire, Kurtcebe Turgul (Turquie, 2018)

Please speak continuously and describe your experience as they come to you, Brandon Cronenberg (Canada, 2019)

Storm, Will Kindrick (USA, 2019)

Diddie Wa Diddie, Joshua Erkman (USA, 2018)

La mer des Sargasses n°21/164 “L’invention de la mer”, Jean Christophe Sanchez (France, 2019)

Slice of Life, Luka Hrgovic et Dino Julius (Croatie, 2019) 1er diffusion.