Les lectures

Le 36 de Patricia Tourancheau

Le 36 de Patricia Tourancheau« Ce qui passionne le plus Riou, nous confie-t-il, c’est de plonger dans toutes les classes sociales au fil des meurtres. Ce “grand écart entre l’invraisemblable misère des banlieues parisiennes et l’aristocratie du VIIème arrondissement” lui plaît et l’enrichit. »

Le 36 quai des Orfèvres est un lieu mythique qui concentre à la fois les histoires de voyous et les histoires de flics. Les histoires réelles (Mesrine, Madame Claude, Le grêlé, la bombe d’Action Directe…) se mélangent à la fiction et le commissaire Maigret se confond avec le commissaire Marlet (un fan des histoires de Sherlock Holmes et le rénovateur de la police scientifique). On croise de nombreuses têtes connues au 36, de Madame Claude à Gainsbourg en passant par quelques personnalités politiques. Forcément on en apprend de belles, que ce soit de l’ordre du détail (DSK alors député en vadrouille dans les boîtes échangistes avec la brigade mondaine) ou de l’Histoire (l’affaire Ben Barka). Les flics du 36 se sont confiés à Patricia Tourancheau, journaliste et spécialiste du banditisme, de la police et des faits divers pour Libération et Les Jours, France télévision et l’INA. Elle a su tendre l’oreille, prendre du recul et retranscrire les ambiances et les histoires. Le 36, histoires de poulets, d’indics et de tueurs en série est un livre passionnant peuplé de personnages hauts en couleurs. Le livre comporte par ailleurs de précieuses Annexes. Indispensable.

Emeric Cloche

Patricia TurancheauLe 36, histoires de poulets, d’indics et de tueurs en série, éditions du Seuil 2017, édition poche Points, 2018, 453 pages, 8,20 Euros.