Les lectures

Autopsie pastorale de Frasse Mikardsson

Autopsie pastorale de Frasse Mikardsson

Le cadavre de Lillemor Bengtsdotter, pasteure à la retraite, est retrouvé dans le presbytère de la petite ville suédoise de Sigtuna. La mort remonte à quelques jours et le corps n’est pas en très bon état. L’autopsie que le jeune interne Pierre Desprez doit réaliser sous la direction du médecin légiste Antal semble simple, mais il ne faut négliger aucune piste. Frasse Mikardsson livre avec Autopsie pastorale un roman étonnant.

L’autopsie va révéler beaucoup d’éléments : sur la dame tout d’abord, puis sur son environnement et l’histoire de la région. Il s’agit là d’un véritable roman d’enquête, et elle se fait passionnante au fur et à mesure que l’on ingurgite les données techniques sur la médecine légale et les poisons. Frasse Mikardsson parvient à fasciner avec des considérations scientifiques et pince sans rire. Le roman ne comporte pas de héros, mais des personnages qui se dévoilent petit à petit. On se rend compte en refermant le livre que l’on vient de lire un roman jeu qui n’a rien à envier à Agatha Christie.

Frasse Mikardsson, docteur en éthique médicale franco-suédois, signe avec Autopsie Pastorale un premier roman fort prometteur. À ranger entre Tokyo Zodiac Murder de Soji Shimada et Les mathématiques du crime de Guillermo Martinez.

Emeric Cloche

Frasse Mikardsson, Autopsie Pastorale, L’Aube noir, 2021,334 pages, 19,90 Euros.