Les lectures

Un élève doué de Stephen King

La méthode repsiratoire de Stephen King

Todd Bowden entre dans l’adolescence, Kurt Dussander est sur la fin de sa vie. Dans Un élève doué de Stephen King, deux monstres se rencontrent et nouent une relation malsaine durant laquelle ils deviendront dépendants l’un de l’autre. La nouvelle aborde par extension la fascination pour les camps de concentration, le sadisme et la mal.

L’enfance et l’adolescence font partie des terrains de prédilection de Stephen King. Les enfants sont cruels et l’adolescence est une période cruelle. La plupart des être humains survivent à cela… alors que d’autres basculent. Todd Bowden vient de la classe moyenne, il est bon à l’école et semble avoir un avenir tout tracé dans la société américaine. Sauf que Todd est fasciné par la cruauté, et que cette fascination prend le pas sur tout le reste. Sa rencontre avec Kurt Dussander, l’ancien SS qui vit sous une fausse identité va le perdre définitivement.

La nouvelle monte en puissance. Mais dans la dernière partie, Stephen King a du mal à boucler l’histoire. Il a alors recours à la surenchère et le Deus exmachina. Il n’en demeure pas moins un texte dérangeant sur une période de la vie (l’adolescence) compliquée. A ranger tout près de Baxter (Ken Greenhall, voir L’Indic n°23).

Emeric Cloche.

Retrouvez les autres textes du recueil Différentes Saisons sur le site Fondu Au Noir :

Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank de Stephen King

Un élève doué de Stephen King

Le corps de Stephen King

La méthode respiratoire de Stephen King