Les lectures

Esprit d’hiver, Laura Kasischke

Esprit d'hiver, Laura KasischkeEsprit d’hiver est le 10e roman de l’américaine Laura Kasischke. Il n’a pas pu décevoir ceux qui attendent avec gourmandise chacune de ses histoires. Ceux qui ne l’ont jamais lue peuvent commencer par cette glaciale tranche de Noël. Elle va vous décrocher la mâchoire.

Il faut posséder un esprit d’hiver
Pour regarder le gel et les branches
Des pins sous leur croûte de neige
– Wallace Stevens –

De roman en roman Laura Kasischke laisse apparaître son sujet : la famille, la jeunesse, des portraits de femme. Allez voir du côté de À Suspicious river, Les revenants (qui débute comme du David Lynch), Rêves de garçons (un chapitre fabuleux dans un bus), ou encore En un monde parfait, sans doute le plus proche de cet Esprit d’hiver pour le face à face familial et la présence d’un monde environnant fantomatique et menaçant. Une simple sonnerie de téléphone vous y fait sursauter.

Dans ce suspense psychologique, une mère de famille raconte son jour de Noël, attachant le lecteur à ses pas, quand elle ouvre la porte de la chambre de sa fille, quand elle téléphone à son mari parti chercher les grand-parents à l’aéroport, quand elle cuit le rôti, quand elle se remémore l’adoption de leur fille ou qu’elle tente de se remettre à l’écriture de la poésie. Ces moments plein de douceur et de familiarité sont marqués par la tension entre la mère et la fille. Que se passe-t-il vraiment entre elles, seules dans cette maison ? La douceur des préparatifs se trouble petit à petit, le malaise gagne et la vérité tombe, terrible.

Caroline de Benedetti

Laura Kasischke, Esprit d’hiver, Bourgois, 2013, Livre de poche 2015. 312 p. 7,10 €. Traduit par Aurélie Tronchet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *