Les lectures

Brisée par ton amour de Shiruka Bakaudon

Brisée par ton amour de Shiruka Bakaudon manga 2021 fondu au noir

Parmi les genres les plus méprisés, la littérature sentimentale tient le haut du pavé. Alors si, en plus, il s’agit de manga sentimental…

… mais rien n’est simple. Si Brisée par ton amour de Shiruka Bakaudon est avant tout une romance avec ce qu’il faut de psychologie et de sentiments, c’est aussi un drame d’une grande cruauté, et une exploration de la psychologie de plusieurs personnages. Kanae Kanai est lycéenne hantée par le harcèlement dont elle a été victime au collège. Elle n’a aucune confiance en elle et trouve refuge auprès des hommes qu’elle rencontre sur Internet, et qui la payent pour coucher avec elle. Elle tente de s’intégrer, de dire ce qu’il faut, de se faire des amis.

Lors d’une sortie karaoké elle croise Hiroshi, un lycéen joueur de base-ball. Une histoire d’amour se profile, mais le conte de fée n’est pas au rendez-vous. Les histoires sentimentales sont pleines de haine et de jalousie. La scène dramatique en incipit pose une ambiance tragique comme première pierre à la lecture. Une descente aux enfers commence. Brisée par ton amour est un manga cruel, un Polamour.

La mangaka Shiruka Bakaudon laisse transparaître le mal de vivre de Kanae grâce à une mise en case dynamique. Les pensées tournant en boucle se font envahissantes graphiquement.

La série est actuellement en cours au Japon où le tome 5 devrait sortir. Trois titres sont disponibles en version française chez meian dans la collection Daitan. Pour public averti… c’est marqué dessus. Et pas seulement pour les scènes érotiques.

Emeric Cloche

Shiruka Bakaudon, Brisée par ton amour…, traduit du japonais par Vincent Marcantognini pour les éditions Meian, 6,95 Euros, 2020.